Quelques jours à Saint Emilion…

Hello mes petites Bombes !
Ayant quatre jours off, j’en ai profité pour aller faire un petit tour dans le Bordelais avec une amie. Depuis très longtemps on ne me disait que des choses positives sur Saint Emilion, ce qui a déclenché mon envie d’aller y faire un saut.
Pour la petite histoire; A la base, je voulais retourner à Biarritz, malheureusement, c’était le G7 donc tout allait être bouché (commerces, plages et centre ville) alors, aucun intérêt d’y aller à ce moment là. Bref, 3h de voiture de Nantes (sans compter les pauses pipi et café) et nous voilà arrivées à Libourne. Endroit stratégique car à seulement 10minutes en voiture de Saint Emilion et logement beaucoup moins cher qu’à Bordeaux ou dans les environs. Trouvé sur Airbnb, l’appartement n’était pas une très bonne surprise, mais bon, pour le peu qu’on y est restées ça suffisait bien !

Jour 1 : Départ vers 12H30 de Nantes et arrivée 16h à Libourne. On a déposé les affaires et directement parties au lac de Dagueys à une dizaine de minutes en voiture de notre logement. Plage fait sur un plan d’eau, avec des activités telles que du wakeboard tracté et jeux gonflables sur l’eau. Nous, on a juste « chillé » sur le sable en faisait des allers retours dans l’eau. Super agréable comme endroit !
Le soir nous sommes allées diner en bord de Dordogne à la Guinguette de la vieille Tour située dans la commune de Fronsac. Superbe endroit avec une vue magnifique sur Libourne.
Et après ça, Au lit !

Jour 2 : (Nuit assez compliqué, une histoire d’oreiller, de chaleur et de moustiques)
Nous partons en fin de matinée à Saint Emilion. Parking payant sur toute la commune (on apprendra après que c’est pour éviter un surplus de voitures et donc une dégradation du village).
Et là, loins d’être déçue, rues pavées qui montent et qui descendent de partout (attention aux chutes avec n’importe qu’elle chaussure) une pierre calcaire qui éclaire la ville et des tuiles dont la couleur a été adoucie avec le temps. Bref, ce village est un bijou !

Au début, nous avons tout simplement airé dans les ruelles, en regardant partout et en faisant des photos, visite de L’église Collégiale ainsi que son cloître qui est juste magnifique. Etant totalement Athée, j’adore visiter les lieux de culte, Saint Emilion est une lieu très ancien et donc très marqué par la religion.

Le soleil étant très présent, on a eu envie de boire un petit verre en terrasse, mais on a trouvé encore mieux : Le Cloître des Cordeliers. Un endroit très sympa, composé d’un jardin totalement calme, ou l’on peut déguster un bon petit vin pétillant tout en se détendant dans un lieu exceptionnel.

Le déjeuner, on l’a fait à la Cabane D’Amélie, pour être totalement honnête et transparente, je ne recommande pas ce restaurant. La terrasse est très jolie et sympa mais l’accueil n’était pas du tout chaleureux que ce soit avec nous ou le couple anglophone avant nous (les serveurs ne parlaient pas anglais ce qui est un peu un comble quand on travaille dans un village aussi touristique). Tartine 3 fromages à 19euros, certes copieuse mais accompagnée de trois feuilles de salade. On voit bien le côté « très touristique » dans ce genre de restaurant. C’était correct mais rien d’exceptionnel.

Après ça, montée du cloché de l’Eglise Monolithe pour le coup. Il faut aller à l’office de tourisme pour avoir la clé, en échange de 2euros par personne et ils gardent une carte d’identité le temps de la visite. C’est quelque chose à faire pour admirer le paysage viticole.

196 marches montées et descendues plus tard, on s’est inscrites pour la visite de l’Eglise Monolithe & la grotte de Saint émilion (9euros/personne). Le temps d’un petit café et zou!
La guide Virginie était juste géniale et la visite super intéressante, c’est vraiment quelque chose à faire ! Pour la petite histoire, dans la grotte de Saint Emilion, se trouve un emplacement ou il pensait et méditait, qui est devenu maintenant le siège de la fertilité. Des femmes du monde entier viennent à Saint Emilion s’assoir pour pouvoir tomber enceinte. Avec ma copine nous l’avons fait…Affaire à suivre !
Le soir direction Bordeaux, petit dîner dans un restaurant italien hyper sympa « Le Primi » que je recommande vivement ! Petite pâtes à la Truffe.

Jour 3 : Visite du Domaine Jean Faure avec dégustation de deux vins. Ayant fait un BTS dans l’Hôtellerie/Restauration beaucoup de termes et techniques apprises me sont revenues. Intéressant et sympathique, Kévin, notre guide, expliquait clairement le procédé de la vinification et les valeurs (mise en place du bio) de ce domaine.
Nous avons déjeuné sur un « Roof truck« , un Naan/frites dans un joli parc dans Libourne. Petit coup de fatigue de l’après midi, nous sommes retournées au Lac de Dagueys « siester » et nous rebaigner.
Qui dit dernier soir, dit petit apéro et repas tranquille à l’appart.

Jour 4 : Dernière matinée ou nous sommes retournées à Saint Emilion pour acheter du vin (quand même). Nous sommes reparties boire une coupe au Cloître des Cordeliers.
Pour le déjeuner, sur recommandation, on a essayé Les Paniers du Logis qui est un concept super, entrée/plat, plat/dessert ou les trois, tout est en bocal et se déguste froid. Aucune salle ni terrasse, nous avons donc mangé dans l’ancien marché aux céréales. Top !

4 jours bien remplis, culturellement et gustativement très intéressant,
je recommande vraiment ce petit tour.
Et une petite musique hyper tendance en ce moment pour se quitter !

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s